2020

Degooglisation Partie 1

Cet article sera donc la présentation de ma dégooglisation et du processus long (même très long) pour parvenir à m’écarter du géant et la rechcerche de sollutions alternatives. Je tacherais également de présenter en conclusion qu’il est, à mon sens, très difficile de quitter à 100% leurs différents services (surtout si comme moi, vous êtes attaché à Google depuis plus de 10 ans.

Liste des applications Google

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est forcément nécessaire de passer par une étape cruciale, celle de lister l’ensemble des services que j’utilise actuellement. En effet, ces services son nombreux, et surtout diversifié :

  • Google (moteur de recherche)
  • Gmail (boite mail)
  • Google Contact (carnet d’adresse)
  • Google Agenda (agenda/calendrier)
  • Google Drive (cloud et sauvegarde)
  • Google Keep (bloc note)
  • Google Photo (album photo)
  • Google Music (plateforme de musique)
  • Google site (création et hébergeur de site)

Une fois la liste établie il était nécessaire de pouvoir identifié pour chacun 2 facteurs. Le premier étant : “Est-ce que j’utilise réellement ce service, et si oui, puis-je m’en passer ?” Le second étant : “Existe-t-il une sollution alternative ?”

Une fois ces deux étapes franchies, je suis allé me balader sur le net afin de trouver si comme moi, d’autre utilisateur de Google se sont également retrouvé dans cette démarche. C’est alors que je me suis rendu compte que je n’étais pas tout seul, et que je suis tombé sur l’article/le site de Framasoft - Dégooglisons Internet.

Les solutions alternatives

J’ai alors compris qu’il me serait (très) difficile d’arrêter Google Music, mais que pour tout le reste, une solution alternative existait (surtout, étant propriétaire d’un NAS Synolgoy…). Je me suis alors (re)plongé dans la documentation de ce serveur, que je n’utilisais jusque là, que pour de la sauvegarde de fichier.

  • Moteur de recherche : DuckDuckGo
  • Boite mail : Création d’une boite mail avec nom de domaine personnel chez Gandi
  • Carnet d’adresse : Serveur CarDav en lien avec la boite mail chez Gandi
  • Agenda/calendrier : Serveur CalDav en lien avec la boite mail chez Gandi
  • Cloud et sauvegarde : Synology DS Drive (en auto-hébergement)
  • Bloc note : Synology DS Note (en auto-hébergement)
  • Album photo : Synology DS Moments (en auto-hébergement)
  • Création et hébergeur de site : Serveur HTTP sur (en hébergement chez OVH)

En parallèle cette démarche m’a également permis de revoir la sécurisation de mon réseau, et de pouvoir renforcer la sécurité de son accès.